Aller au contenu principal
juillet 3, 2018 / diagnosticsimmobiliers

Isolations à éviter

Avant de regarder la liste complète des isolats naturels pour une maison écologique, regardons certaines isolations que nous devrions éviter en raison de leurs caractéristiques.

 

La laine de roche: bien qu’elle soit d’origine minérale et naturelle, sa fabrication implique la fusion de roches à haute température, ce qui explique leur forte consommation d’énergie dans leur processus de fabrication. En outre, il ajoute des additifs et des liants synthétiques dans leur transformation, ce qui peut être dangereuse pour la santé tels que le formaldéhyde, un liant qualifié de cancérogène selon l’UE et qui peut atteindre l’environnement intérieur de notre maison. Cela fait de la laine de roche un produit à empreinte écologique élevée, non recommandé.

 

– La laine de verre: le problème environnemental de la fibre ou de la laine de verre est qu’elle libère de petites fibres dans sa fabrication et son installation. Ces fibres peuvent atteindre nos poumons et sont associées à des irritations de la peau et des problèmes pulmonaires pour les travailleurs qui les installent.

 

-Le polystyrène extrudé: il s’agit d’un isolant qui, en plus de nécessiter une grande quantité d’énergie pour sa fabrication, provient de dérivés du pétrole. Ce ne sont pas des isolements très écologiques dans le processus d’extraction et de transformation, mais aussi, une fois mis en place, ils deviennent des isolants peu respirant et génèrent des condensations et de l’humidité à l’intérieur de notre maison.

 

– Mousse de polyuréthane: son origine est 100% pétrochimique, elle a beaucoup de charges chimiques et sa fabrication est très chère en terme d’énergie. En plus d’avoir une grande empreinte écologique, les composants chimiques qu’il contient sont très malsains dans leur processus de transformation et, comme la plupart des isolats pétroliers, ils ne se transforment pas adéquatement.

Isolation naturelle pour une maison écologique

 

Cela dit, voyons comment travailler avec l’isolation naturelle pour une maison écologique dans le but de parvenir à une maison saine et naturelle. Ces isolations prennent de plus en plus d’importance dans la construction grâce à leurs avantages et à leurs prix de plus en plus compétitifs.

 

– Ils sont recyclables et renouvelables, tout en étant biodégradables.

– Ils sont produits avec une faible consommation d’énergie, de sorte que leur empreinte écologique est très faible.

 

– Ils sont en bonne santé. L’isolation naturelle d’une maison écologique n’est pas toxique et ne contient pas de substances pouvant nuire à notre santé.

 

 

– Ils ont beaucoup de durabilité. Contrairement aux isolations conventionnelles, les naturelles durent plusieurs années sans perdre leurs propriétés.

Publicités
avril 24, 2018 / diagnosticsimmobiliers

Diagnostic immobilier : étape nécessaire dans la vente immobilière

L’ évaluation de la présence de matériaux ou de produits contenant de l’amiante, l’ évaluation du risque d’exposition au plomb et la présence de termites, l’ estimation des risques naturels et technologiques , le calcul de la performance énergétique, ainsi qu’une vérification minutieuse des plantes électrique et gaz, permettent à l’acheteur d’avoir une meilleure idée de son investissement, de sa qualité et de ses éventuels défauts.

 

 

Si vous souhaitez acheter un appartement, une maison ou un terrain en France, vous devez arrêter le bien en signant un compromis ou une promesse de vente avec le vendeur.

Qu’est-ce que c’est?

Ces contrats confirment l’accord entre le vendeur et l’acheteur dans un cadre rassurant. Le notaire instruit le dossier de stipulation.

Il faut environ trois mois pour obtenir de l’administration les informations et documents nécessaires à la stipulation:

– les documents d’état civil,

– statut hypothécaire,

– extrait cadastral,

– certificat d’urbanisme,

– les diagnostics techniques obligatoires,

– Questionnaire administrateur.

Le notaire, spécialiste du droit immobilier, est très attentif à la situation personnelle du vendeur et de l’acheteur: situation matrimoniale, proportions d’acquisition. Chaque cas nécessite un examen approfondi et personnalisé par le notaire.

mars 13, 2018 / diagnosticsimmobiliers

Qu’est qu’un diagnostic immobilier

Le diagnostic immobilier comprend une série d’activités visant à analyser l’état du bâtiment.

L’évaluation du risque d’exposition au plomb et la présence de termites, l’estimation des risques naturels et technologiques, le calcul de la performance énergétique et le gaz, permettent à l’acheteur d’avoir une meilleure idée de son investissement, de sa qualité et de ses défauts éventuels.

Il y a des professionnels qui peut accompagner l’acheteur dans l’évaluation de l’offre commerciale, grâce à un processus de diagnostic capable de fournir les éléments nécessaires à l’évaluation de son achat.

Diagnostic énergétique

Le diagnostic énergétique est facultative dans le domaine domestique, mais elle peut prendre les connotations de nature obligatoire dans le domaine industriel où certaines caractéristiques particulières sont identifiées .

Il  vous permet d’avoir une carte de référence avec laquelle baser les mesures d’efficacité .

Le diagnostic énergétique est souvent aussi utilisé par les entreprises de construction, qui veulent entreprendre un investissement immobilier de réaménagement  et pour la connaissance de l’état des lieux est essentielle.

Pour les mêmes raisons également pour les agences immobilières, il peut être un outil utile pour l’évaluation économique.

Le diagnostic énergétique devient un outil important surtout pour les administrateurs de communautés, car il permet la connaissance conjointe de la consommation et du bâtiment.

novembre 8, 2017 / diagnosticsimmobiliers

Les diagnostics immobiliers requis pour la vente

Le diagnostic de l’efficacité énergétique (acronyme DPE en français) est le seul diagnostic systématique obligatoire. Comme pour les 8 autres, sa réalisation dépend du type de logement, de l’année de construction ou de la situation géographique. Si un diagnostic obligatoire est oublié ou erroné, la vente peut être annulée ou le prix abaissé, alors ne les négligez pas!

Le diagnostic d’efficacité énergétique (DPE)

Ce diagnostic permet d’estimer la consommation d’énergie de la maison et son taux d’émission de gaz à effet de serre. Il concerne toutes les maisons et sa validité est de 10 ans.
Attention: si le DPE a des indications erronées ou fausses, vous serez exposé à une amende allant jusqu’à 37500 € et 2 ans de prison.

Le risque d’exposition au plomb

Le rapport sur le risque d’exposition au plomb permet à l’acheteur d’être informé de la présence ou de l’absence de plomb dans les vieilles peintures de la maison. Elle concerne les habitations dont l’autorisation de construction est datée avant le 1er janvier 1949. Elle a une validité illimitée si elle est négative, il faut au contraire refaire chaque année le diagnostic si la présence de plomb est détectée.

L’état de l’amiante

Le statut de l’amiante permet d’établir si certains matériaux contiennent de l’amiante. Elle concerne tous les logements (appartements, maisons et dépendances) dont l’autorisation de construire a été délivrée avant le 1er juillet 1997. La validité de ce diagnostic est illimitée.

Diagnostic des termites

Ce diagnostic concerne tous les logements construits dans les zones définies comme infectées par les termites dans l’ordre du préfet. Sa validité est de 6 mois.

Le diagnostic de gaz

Le diagnostic de gaz consiste à évaluer l’état de l’installation de gaz intérieure. Elle concerne les maisons dont l’installation de gaz a plus de 15 ans ou dont le dernier certificat de conformité a plus de 15 ans. Sa validité est de 3 ans.

Le diagnostic électrique

Lorsque l’installation électrique d’une maison a plus de 15 ans, le diagnostic électrique est obligatoire. Il permet de vérifier la sécurité des équipements électriques. Sa validité est de 3 ans.

juin 2, 2017 / diagnosticsimmobiliers

Analyse de la consommation d’une propriété: diagnostic énergétique

Un diagnostic énergie signifie toutes les enquêtes qui sont effectuées sur une propriété pour évaluer où et comment l’énergie est consommée. L’analyse, aussi appelée audit énergétique, évalue avec précision la quantité et la qualité de l’énergie utilisée à différentes fins tels que le chauffage, le refroidissement, l’éclairage et l’utilisation des appareils.

Le diagnostic est la première étape d’une énergie de recyclage ou d’une restructuration, car sans une compréhension minutieuse des caractéristiques du bâtiment, ce n’est pas possible de proposer des solutions efficaces. Par conséquent, c’est très important d’avoir un technicien qui a de la compétence pour effectuer le diagnostic, parce qu’il pourra assurer l’installation correcte de l’énergie et l’évaluation du rendement économique probable des interventions.

En général, lorsque vous entreprenez une évaluation énergétique de l’état d’une propriété, vous devez également évaluée d’autres aspects tels que la dégradation de la structure, les murs et les finitions, l’état d’entretien des installations, la documentation administrative, etc.

Comment se déroule l’analyse

Pour démarrer correctement un audit énergétique, il faut d’abord analyser vos factures, où il y a beaucoup d’informations utiles sur l’historique de la consommation. Dans de nombreux cas, ils sont en mesure de prendre des mesures correctives uniquement avec un examen attentif du projet de loi et le type de contrat de fourniture utilisé.

mars 24, 2017 / diagnosticsimmobiliers

Ce qu’il faut faire lors d’un diagnostique immobilier

Le diagnostique immobilier  est une méthode de diagnostic basée sur une vérification visuelle de la propriété.  C’est nécessaire pour ceux qui veulent mettre en valeur la propriété dans l’achat ou la vente.

Ce diagnostic est l’analyse de l’état de conservation de la propriété et le bon fonctionnement de leur infrastructure en fonction de la méthode d’évaluation, qui se traduit par l’exécution d’une feuille des anomalies diagnostiquées, soutenu par une étude photographique.

Le diagnostic est fait à partir d’une vérification de la propriété / fraction en utilisant du matériel de diagnostic de la technologie de pointe. C’est ce qui est recommandé  pour ceux qui veulent en savoir plus en détail les caractéristiques techniques d’une propriété à acheter, vendre, en réparation ou une propriété qui a besoin d’entretien.

décembre 12, 2016 / diagnosticsimmobiliers

Le diagnostic de performance énergétique

Le diagnostic de performance énergétique permet d’identifier les consommations prévisionnelles d’énergie des bâtiments ou logements mis en vente ou loués. Il s’agit d’une loi qui postule que sa réalisation est obligatoire à l’occasion de la vente de chaque bâtiment ou logement et aussi lors de la signature des contrats de location.

Cette loi sur le diagnostic de performance énergétique permet aux ménages d’estimer leurs consommations d’énergies. Le but est aussi de limiter l’impact de la hausse des coûts de l’énergie en même temps que de préserver l’environnement. Effectivement, deux sortes d’étiquettes sont distribuées à l’issu du diagnostic, la première étiquette sert à reconnaître la consommation (logement économe ou logement énergivore) et la seconde étiquette pour connaître l’impact de ces consommations sur l’effet de serre (logement à faible émission de GES ou logement à forte émission de GES).

Par conséquent, le diagnostic de performance énergétique permet de prendre des mesures plus efficaces pour économiser l’énergie pour toutes les parties concernées qu’il soit acquéreur, propriétaire ou locataire bien que les consommations réelles dépendent de l’usage de l’énergie surtout en termes d’utilisation et du besoin en chauffage.

Ce qui signifie que propriétaire et/ou co-propriétaire sont obligés d’effectuer ce diagnostic de performance énergétique et que l’acquéreur et/ou le locataire doit exiger la présence d’une étiquette énergie justifiant que le diagnostic de performance énergétique a bien été effectué.